Témoignage de Mathieu C., 3ème Année

InterviewCommentaires fermés sur Témoignage de Mathieu C., 3ème Année
Mathieu C. - Etudiant ESO - Témoignage

Quand avez-vous commencé l’Ecole ?

J’ai commencé l’école en octobre 2016. J’étais encore étudiant. Je suis thésé depuis février 2018.


Qu’est-ce qui vous a donné envie au départ d’apprendre l’orthodontie ?

J’ai toujours été intéressé par le côté esthétique de la dentisterie. Et puis j’ai rapidement ressenti une frustration en omnipratique. Les plans de traitement ne sont souvent pas achevés. Il n’y a pas ce problème en orthodontie.
Même si on fait des compromis, on va toujours loin dans le traitement. Des amis m’ont parlé de l’orthodontie et de l’ESO.

Qu’est-ce qui vous plaît sur le métier maintenant que vous le pratiquez ?

Je suis maintenant en formation dans un centre d’orthodontie à Paris.
Ce qui me plait dans ce métier ce sont les étapes du diagnostic et surtout le fait de modifier les visages, faire de beaux sourires. « On fait du beau toute la journée ! », ça m’inspire beaucoup.
De façon moins poétique, la biomécanique m’intéresse énormément également. C’est très stimulant.


Comment se sont déroulées les étapes de votre progression ? Avez-vous eu un déclic au cours de votre formation qui vous a donné confiance ?

Je n’ai pas vraiment l’impression d’avoir eu un déclic. Les choses se sont mises en place petit à petit.
Comme je n’étais pas thésé en 1ere année, je n’ai jamais fait d’omni dans un cabinet comme beaucoup de mes camarades. Je n’ai pas tout de suite été confronté au besoin et à la pratique de l’orthodontie. J’ai donc beaucoup travaillé la théorie en 1re année.
Ensuite, ce sont les stages qui m’ont mis le pied à l’étrier. Comme je me suis très bien entendu avec l’orthodontiste avec qui je faisais mes stages au centre, j’ai pu intégrer l’équipe et je pratique de plus en plus. Ça me met en confiance chaque jour un peu plus.
Et puis j’ai gagné en légitimité. Avant je ne me voyais pas dans un cabinet. Aujourd’hui j’y pense de plus en plus.

Qu’est-ce que l’école vous a apporté dans votre prise de confiance ?

Et bien tout ! L’école ne m’a pas aidé à progresser. Elle m’a formé et m’a fait progresser. D’abord par la théorie et puis par la pratique, par les stages et mon activité au centre.
Elle m’a aidé à garder confiance lorsque les cabinets d’ortho de ma région se refermaient sur moi !


Et aujourd’hui, quelles sont vos réussites dans votre vie professionnelle ?

Je suis hyper satisfait de mon parcours. Je travaille sur plusieurs cas au centre. Surtout des cas d’adultes.
Les choses se sont déroulées comme je l’espérais. Je suis en fin de deuxième année à l’école, il me reste encore un an, et je ne suis thésé que depuis février dernier.
C’est très encourageant pour moi !




Je souhaite en savoir plus

Laissez vos coordonnées pour toute question et nous vous rappellerons au plus vite.

© 2015 ESO - Ecole Supérieure d'Orthodontie - Tous droits reservés